Couches lavables P'tits Dessous, les couches lavables pour bébé
Français / English

Rechercher

Recherche avancée

Service Client

Mon panier

0 article(s)

Panier
Mon compte Mon compte

Informations P'tits dessous


Premier fabricant français, nous équipons des collectivités en couches lavables depuis 2007. Notre expérience nous permet de vous accompagner et de vous conseiller dès l'étude préalable.

 

Durables, faciles d'emploi, économiques, nos couches lavables remplaceront efficacement les couches jetables, pour un prix au change à partir de 0,11€ lavage inclus. 

 

Quelles couches lavables en crèche ?

Pour les petites structures (micro-crèches), tous les modèles de couches lavables destinés aux particuliers sont envisageables. Les couches lavables seront généralement lavées en interne par la crèche, dans une machine de type familial.

 

Pour les collectivités de plus de 15 enfants, nous proposons des modèles spécialement étudiés pour les collectivités. Ces couches lavables répondent aux impératifs spécifiques des crèches (lavage à 60 ou 90°C, séchage industriel...) et à vos exigences de retour sur investissement (coût d'achat et de fonctionnement optimisés). Les couches peuvent être lavées en interne si votre collectivité dispose d'une ou plusieurs machines professionnelles, ou en externe par un service municipal ou privé.

 

Combien de couches lavables ?

Le nombre de couches lavables nécessaire à votre structure dépendra de plusieurs facteurs :

  • le nombre d'enfants
  • l'organisation du lavage : en interne ou en externe, rapidité de la rotation...

 

Nous prenons généralement en compte 3 changes par jour (l'enfant arrive et repart en couches jetables), et 2 à 3 jours de stock pour assurer la rotation. Nous pouvons très rapidement calculer vos besoins, contactez-nous pour une étude personnalisée.

 

Quel équipement pour utiliser les couches lavables en crèche ?

L'utilisation des couches lavables en crèche demande assez peu d'adaptations. Voici les quelques équipements indispensables ou conseillés :

 

  • une machine à laver d'une capacité adaptée au nombre de couches à laver : 5-7kg pour une micro-crèche, 7-8kg pour une crèche de 15 enfants, 10kg pour une crèche de 20 enfants ou plus.

  • un sèche-linge : bien que certains éléments (culottes imperméables, extérieur des couches tout-en-1) sèchent très rapidement à l'air libre, le séchage en machine vous sera souvent imposé par le médecin de PMI pour éviter le développement de bactéries.

  • un ou plusieurs bacs de stockage pour les couches sales : une poubelle en plastique sans sac, ou un sac en tissu adapté sur un support de poubelle à roulettes, ou seau hermétique anti-odeurs que nous pouvons vous fournir. Prévoyez 1 bac de stockage à proximité de chaque espace de change. Vous pouvez aussi utiliser des sacs de stockage imperméables.

  • une poubelle, des toilettes ou un vidoir, pour jeter les voiles de protection jetables souillés.

 

Halte aux idées reçues...

Les couches lavables modernes sont encore peu connues, et il vous faudra parfois tordre le coup à certaines idées reçues.

Du côté des parents

  • Ce n'est pas hygiénique. Des analyses en laboratoire faites par une crèche bretonne ont prouvé l'absence totale de germes dans les couches propres, même en les lavant à 40°C seulement. Pour rassurer les parents, vous pouvez utiliser une lessive désinfectante en cas d'épidémie de gastro-entérite.

  • La peur des érythèmes fessiers. Toutes les crèches qui utilisent des couches lavables nous le disent, elles ont pratiquement cessé d'utiliser des crèmes pour le change. Elles ne rencontrent plus aucun cas d'allergie, et beaucoup moins d'érythèmes. Si la crèche utilise des couches qui n'ont pas d'effet "bébé au sec", et que certains bébés sont ultra-sensibles (eczéma par exemple) on peut ajouter un voile en micropolaire pour protéger la peau de l'humidité.

  • Le confort de l'enfant. La publicité où un bébé se réveille en pleurs à cause de sa couche mouillée a marqué les esprits... En réalité, une couche mouillée est chaude et confortable, et ne dérange absolument pas les enfants.

Du côté de l'équipe

  • C'est plus long à changer. Effectivement, il faut souvent assembler 2 éléments pour composer la couche, et y ajouter le voile de protection jetable. Et s'il y a des selles, jeter le voile de protection d'un côté, la couche d'un autre. C'est un peu plus long, mais le temps du change est aussi un temps d'échange entre l'enfant et l'adulte, un temps où l'on s'occupe de lui.
 
  • On ne va pas s'en sortir avec les lessives. Nous avons équipé des crèches qui ne disposaient d'aucun personnel d'entretien. Chaque membre de l'équipe avait déjà des tâche quotidiennes, le lavage des couches s'est intégré dans cette rotation. Dans une équipe, chacun(e) gèrera les lessives 1 fois par semaine en moyenne, généralement pendant les temps plus calmes de la journée : sieste, dernière demi-heure du soir...

  • Cà sent mauvais. Les couches lavables ont 2 avantages sur les jetables : les selles sont éliminées tout de suite (la couche stockée ne contient que l'urine), et elles ne contiennent pas de produits chimiques qui se mélangent à l'odeur d'urine. Résultat, leur odeur est plutôt discrète, surtout dans une crèche où les couches sont lavées tous les jours, voire plusieurs fois par jour. L'odeur d'un seau de couches lavables sales est beaucoup moins forte que celle d'une poubelle de couches jetables.

Du côté du médecin de PMI

 
Certains médecins qui ne connaissent pas les couches lavables imposent parfois des conditions draconiennes à leur utilisation : lavage à 90°C, utilisation de lessive désinfectante etc. Si votre médecin de PMI ne connait pas du tout les couches lavables, il peut être intéressant de vous rapprocher d'une crèche qui les utilise déjà, pour échanger sur les pratiques d'hygiène.

 

Pour en savoir plus 

Nous contacter pour une étude personnalisée sans engagement : étude des besoins, calcul du nombre de couches, devis, conseils...

  • La sélection de sites PtitsDessous

    Couches lavables : rejoignez PtitsDessous sur FacebookCouches lavables : rejoignez PtitsDessous sur Twitter les conseils pour bien utiliser les couches lavables